MICHELIN Travel Discover the world
Home > > > > > > Thierry Drapeau French Atlantic Coast

Nearby Restaurants

See all restaurants French Atlantic Coast

Thierry Drapeau

Thierry Drapeau

2014
Address :
Le Logis de la Chabotterie F - 85260 Saint-Sulpice-le-Verdon85260Saint-Sulpice-le-Verdon
Phone :
0251095931
E-mail :
contact@thierry-drapeau.com
Website :

Cuisine modern

Menu: 39€ incl. drinks (weekday lunch) , 80€ - 115€ - Carte: 118€/130€ A particularly  interesting wine list

The Vendée Wars drew to a close near this fine historic building (museum). Today, this location redolent of revolution and aristocracy is the backdrop for Thierry Drapeau's inventive approach to flavours... making for a regal dining experience.

Useful Information

Main services

  • Meals served in garden or on terrace Meals served in garden or on terrace
  • Garden Garden
  • No dogs allowed No dogs allowed
  • Disabled access Disabled access
  • Car park for customers only Car park for customers only
  • Reserved for non-smokers in all or part of the establishment Reserved for non-smokers in all or part of the establishment

Payment options

  • American express
  • Visa
  • Master card

Opening hours :

Closing: 01 march - 18 march, 01 july - 16 july, monday, tuesday, sunday diner.. Contacter l'établissement pour confirmer ces informations.

Ratings summary

Thierry Drapeau

Score average

65 opinions

5/5

Review

Summary of opinions

  • excellent (54)
  • good (6)
  • pleasant (5)
  • adequate (0)
  • poor (0)
  • bad (0)
    • Thierry Drapeau

      ,

      Report abuse

      DANISOAZ

      5/5

      Review information

      • Language: fra
      • Position : As a couple

      Pros

      Pour célébrer un évènement d'exception, nous souhaitions une table d'exception. Nous ne connaissions ni la Chabotterie entre Challans et Cholet, ni le Gé(nér)ial Thierry Drapeau venu s'y réfugier. Quelle délicieuse surprise ! Après un accueil chaleureux troublé par une erreur de réservation vite effacée avec élégance, nous avons découvert "notre" table, ronde et idéalement placée pour jouir d'une salle toute en harmonie de couleurs sur fond de chocolat chaud, de formes modernes tant dans la mise en lumière que dans les statuettes ornant les tables et de volumes soulignés par de judicieux lés chocolatés en suspension sous la belle charpente de cette grande longère. Entre les convives un pouf pour garder à portée de main, sac et autres accessoires, peaufine la recherche d'un confort absolu dans le moindre détail. Avec nos flutes de Champagne, la "fougasse vendéenne", sèche et inappropriée à notre goût, à fait naître un court instant une légère inquiétude avant de décider de donner "Carte Blanche" à Monsieur Thierry Drapeau. A partir de ce moment le spectacle a vraiment commencé. Une farandole interminable (comme devrait l'être tout préliminaire) de mises en bouche toutes aussi surprenantes les unes que les autres, empreintes de recherche de saveurs, couleurs et texture sans jamais masquer le produit de base nous a donné le fil conducteur de ce qui allait suivre : un produit vedette mis en valeur tant au plan esthétique qu'au plan gastronomique par des seconds rôles choisis dans la noblesse comme dans la roture, tenus par des éléments essentiellement végétaux. C'est ainsi qu'à un rythme exemplaire nous avons dégusté de l'artichaut rehaussé de noisette et truffe d'été, un cèpe assorti de foie gras, une langoustine (manquant de fermeté pour être honnête) en mariée par la mousseline de chou fleur et le lait d'amandes, du bar vapeur ensoleillé de piperade et d'un sabayon olive, un suprême de poulette et du topinambour en risotto, l'inévitable canard de Challans en cerise sur le sablé à la pistache et pour finir deux desserts époustouflants, l'un à la fraise rafraîchie de thym citron, l'autre fait de framboises réchauffées de crème brulée et mélisse. Comment ne pas citer aussi le très large choix de pains maison que ne renierait pas mon boulanger préféré (l'incontournable Michel Izard à Lannilis) et le très généreux plateau de fromages parfaitement équilibré sur son chariot de bois. La sommellerie t dans la même veine de procurer le maximum de bien être et de plaisir et de mettre en lumière les chefs d'œuvre du Chef avec lesquels nous sommes partis sous la forme d'une pochette souvenir, délicate attention, contenant des photos de l'établissement et le menu servi à notre table.

      Cons

      le service parfois un peu précipité par une cadence d'une régularité rarement vue imposée par la cuisine pour le plus grand bonheur du client

      Was this review useful?

      Yes No

      > A 0 people out of 0 found this review useful

      Comment on this review
    • Thierry Drapeau

      ,

      Report abuse

      titou16

      3/5

      Review information

      • Language: fra
      • Position : As a couple

      Pros

      nous cherchons encore

      Cons

      nous sommes restés 2 jours de suite et avons déjeuné et diné, chose qu'il ne faut pas car vous avez exactement la même chose, aucun effort n'est fait pour vous satisfaire même mise en bouche, pour l'apéritif même chose, bref tout pareil. le 2ème jour, nous avions choisi du homard et espérions 1 déclinaison pour l'entrée et le plat, il nous a été exactement servi la même chose , bref très décevant cela mérite au grand maximum 1 étoile. Quant à l'hotel c'est à éviter aucun service le dimanche soir

      Was this review useful?

      Yes No

      > A 0 people out of 0 found this review useful

      Comment on this review

    Top of page